Y a que les imbéciles…

Il y a six ans on me parle d’un pédé de droite. Rétif à tous le discours militant. Et pour bien que je le situe, on me le montre en photo.

« Encore un pédé de droite effectivement, le total look et les idées de merde donc ! On s’en fout, il est grave moche en plus ! » ai-je balancé.

Le pédé de droite a continué malgré tout à se frotter à la militance.

Il a été confronté aux réalités sociales des personnes LGBTQI en situation de discrimination et d’exclusion. Militantement, personnellement et professionnellement.

Il a changé de lunettes, au propre comme au figuré.

Son scope politique est passé du centre droit à une gauche sociale, totalement LGBTQI inclusive au fur et à mesure que poussait sa barbe.

Et puis un soir de 2016, au détour d’une conversation sur la fonction sociale et fornicatoire des saunas gay, il a donné son numéro à une mili-tante non-binaire peinturlurée des yeux, de la bouche et des ongles pour une séance de travaux pratiques le lendemain.

Trois ans après, ils sont allés à New-York ensemble, et la rumeur dit qu’ils vont se pacser en 2021.

C’est fou comme une barbe et des idées de gauche, ça me rend un mec tout de suite beaucoup plus canon.

3 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Matoo dit :

    Mouahahahah. 😀

      1. Leto dit :

        Et lisez l’article précédent aussi, en 2007, j’étais bien con déjà ! https://theletoblog.wordpress.com/2020/11/19/a-nos-actes-manques/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.